Le bon oreiller : comment le choisir pour un sommeil reposant ?

Parce qu’il est important de choisir le bon oreiller pour chaque type de corps.

Pendant le sommeil, la tête, le cou et la colonne vertébrale doivent être bien alignés. C’est pourquoi, pour une bonne hygiène du sommeil, il est important de choisir non seulement le bon matelas, mais aussi un bon oreiller.

Le meilleur coussin permet à la tête et à la nuque d’adopter la bonne position pour éviter les problèmes de dos et assurer une respiration régulière.

En fait, il n’existe pas de « bon » oreiller au sens absolu du terme : le choix est d’abord lié à vos habitudes (la position dans laquelle on dort), puis à votre taille (poids et taille).

Les dimensions idéales de l’oreiller

Pour choisir le bon oreiller, il faut tenir compte de sa largeur et de son épaisseur. La largeur ne doit pas être supérieure à la largeur de vos épaules, tandis que l’épaisseur varie en fonction de la position que vous prenez lorsque vous dormez.

L’oreiller bas, d’environ 10 cm d’épaisseur, est idéal pour les enfants et les personnes habituées à dormir sur le ventre car il réduit la pression sur la nuque. Mais si vous avez cette habitude, il serait encore mieux de dormir sans lui. Dans tous les cas, l’oreiller doit être doux.

Ceux qui dorment sur le dos doivent choisir un coussin de hauteur moyenne (12 – 13 cm) et de dureté moyenne.

Enfin, l’oreiller de 15 cm de haut est destiné à ceux qui ont l’habitude de dormir sur le côté, car il permet de garder la tête et le cou alignés avec le dos.

Le rembourrage de l’oreiller

Les coussins peuvent être rembourrés de différentes manières. Les plus courantes sont en plume, en latex ou en mousse.

Oreiller en plumes. Pour qui ?

Les plumes utilisées pour le rembourrage sont  celles de l’oie ou du canard. Elles permettent de fabriquer des coussins très souples, qui se déforment sous un poids et reprennent leur forme initiale. Ils conviennent aux personnes qui ont tendance à dormir.

Ils ne conviennent pas aux personnes de forte corpulence ou qui ont tendance à beaucoup bouger pendant leur sommeil et ne sont pas recommandés aux personnes allergiques et aux enfants.

Le rembourrage synthétique pour l’oreiller

Un autre type d’oreiller très adapté aux personnes de corpulence fine ou habituées à dormir sur le ventre est celui avec un rembourrage synthétique, généralement en fibres de polyester.

L’oreiller en latex

Le latex peut être naturel ou synthétique ou un mélange des deux. Il offre un bon soutien de la tête et du cou et convient à ceux qui dorment sur le côté. Il est de construction robuste ou de grande taille. Il est également recommandé à ceux qui bougent beaucoup pendant leur sommeil. Le latex convient aussi aux personnes souffrant d’allergies.

La mousse à mémoire de forme

Enfin, il y a les oreillers en mousse à mémoire de forme. Ce matériau, essentiellement composé de mousse de polyuréthane, a la caractéristique de maintenir la forme du corps pendant quelques secondes, ce qui pourrait être contre-indiqué pour ceux qui ont tendance à bouger beaucoup pendant leur sommeil. Ils sont parfaits pour les personnes de forte corpulence.

Conseils pour préserver l’oreiller dans le temps

Si vous prenez soin de l’oreiller, vous pouvez le garder en bon état pendant des années (2 à 5 ans). Couvrez-le avec des housses à laver souvent (comme le reste du linge) et choisissez une housse intérieure toujours lavable, que vous pouvez désinfecter plus sporadiquement.

Laissez-le prendre l’air tous les jours, en ouvrant la fenêtre pendant que vous faites le lit et exposez-le à l’extérieur au moins une fois par semaine.

Le coussin lui-même peut être lavable : si vous choisissez ce type de coussin, vous devrez le laver 1 ou 2 fois par an.