Les draps, des nids à bactéries, comment faire pour assurer une bonne hygiène de votre lit ?

Comment garder un lit propre et sain ?

En moyenne nous passons 7 heures par nuit dans notre lit, durant lesquelles notre corps produit jusqu’à 1 L d’eau (issu de l’humidité et de la transpiration). Au fil du temps, bactéries, acariens et germes peuvent donc naturellement se développer sur nos draps, nos taies d’oreillers ou encore dans nos matelas.

Si vous n’entretenez par votre literie, les indésirables vont proliférer : vos voies respiratoires peuvent être touchées, de même les allergies et asthmes sont susceptibles de s’accentuer. La longue exposition aux acariens peut déclencher des éternuements répétés, des toux, et troubler la qualité de votre sommeil.

C’est pourquoi notre objectif chez Linge des Familles est de vous offrir les meilleures nuits, dans un cocon aussi sain et reposant que possible.

Les draps, des nids à bactéries

Même si vous vous couchez directement après une douche, des substances comme les cheveux, peaux mortes, pellicules, crèmes et salive arrivent à pénétrer dans votre linge de lit.

La peau morte qui se détache de votre corps chaque nuit permet de nourrir les acariens et augmente leur prolifération.

Vous vous retrouvez ainsi en contact constant avec les acariens. Et même si vous ne présentez aucune allergie vous pourriez en développer si vous ne changez pas votre linge de lit fréquemment.

Mais pas de panique : le lavage éradique facilement et rapidement tous les microbes qui ont trouvé refuge dans votre lit.

Quand doit-on changer ses draps de lit et ses taies d’oreiller ?

Selon l’étude américaine « A clean sleep », les personnes changent leurs draps et taies d’oreillers tous les 24 jours en moyenne, soit un peu moins souvent qu’une fois toutes les trois semaines.

Chez Linge des Familles nous vous conseillons de changer votre linge de lit plus régulièrement.

Pour limiter les risques, il est préférable de laver ses draps et taie d’oreillers une fois toutes les semaines voire une fois toutes les deux semaines. C’est le temps dont les microbes et allergènes ont besoin pour s’accumuler entre les fibres des tissus.

Et honnêtement, quoi de mieux que cette sensation de fraîcheur quand vous vous glissez dans des draps propres, tout doux et qui sentent bon ?

À quelle température doit-on laver ses draps ?

Pour détruire toutes les bactéries et les microbes après une longue période d’utilisation Linge des Familles vous conseille d’opter pour un lavage à 60°C. Cependant, reportez vous toujours à l’étiquette d’entretien qui se trouve sur chacun de vos articles pour éviter toute mauvaise surprise.

Pour un lavage hebdomadaire régulier vous pouvez laver vos draps et taies à 30°C ou 40° C. En sélectionnant une température de lavage moins élevée vous réalisez des économies sur votre facture d’électricité et vous faites une bonne action pour la planète !

En lavant le linge de lit à basse température, leurs couleurs resteront éclatantes comme au premier jour.

La température de lavage en fonction des tissus :

Le linge de lit en percale : Le linge de lit en percale de coton supporte une température maximale de 60°C.
Le linge de lit en coton jersey : Fréquemment utilisé pour le linge de lit de bébé, le jersey coton peut être nettoyé à 60° C maximum.

Que privilégier si l’on est sensible aux acariens ?

Pour éviter la propagation des microbes et bactéries dans votre lit, Linge des Familles vous recommande vivement d’utiliser un protège-matelas. Les protège-matelas imperméables, grâce à leurs membranes, vont faire barrière contre la poussière et contre certaines bactéries/acariens, limitant ainsi cette propagation. Cependant, si l’on est allergique aux acariens et que l’on souhaite diminuer les risques, le mieux est encore de choisir un protège-matelas qui soit traité anti-acariens, ou qui soit confectionné dans une matière repoussant naturellement les acariens.

La fibre de Tencel est l’une des matières très appréciée pour ses propriétés hypoallergéniques et anti-bactériennes.

Fabriqué à partir de la fibre d’Eucalyptus, le Tencel est une matière naturelle à privilégier pour répondre aux besoins des personnes les plus sensibles aux acariens.

Les alèses imperméables en Tencel vous défendent naturellement contre les acariens et les bactéries tout en protégeant votre matelas contre les liquides, fluides corporelles, moisissures et poussières, afin qu’il reste propre plus longtemps.

Pour les plus petits, nous avons développé une gamme d’alèses imperméables anti-acariens, traitées BIOME. Ce traitement permanent, sans danger pour vos enfants et pour l’environnement, vous garantit une triple protection : anti-acariens, anti-microbien et anti-moisissures.