5 critères essentiels pour choisir la bonne literie

literie

Publié le : 12 juillet 20235 mins de lecture

Savez-vous qu’un être humain passe environ le tiers de sa vie à dormir ? Mises bout à bout, ces nuits représentent l’équivalent de 10 000 journées ! Vous mesurez désormais mieux l’importance d’une bonne literie. Cependant, il n’est pas toujours simple de dénicher le matelas réellement fait pour vous. Heureusement, vous trouverez dans le texte ci-dessous cinq conseils qui vous aideront à faire vos achats en ligne ou dans le magasin de literie proche de votre domicile.

Toujours lire la fiche technique !

Comme bien d’autres produits, un matelas est toujours présenté avec sa fiche technique détaillée. Celle-ci a été conçue pour donner toutes les informations importantes au potentiel client. Parmi les plus fréquentes, on retrouve notamment :

  • la ou les matières entrant dans la composition
  • le confort
  • la densité
  • la qualité du soutien
  • les dimensions
  • la ventilation
  • le nombre de ressort
  • les traitements subis
  • la présence d’une face « été et d’une face « hiver »
  • le nom du fabricant
  • la durée de la garantie

Bien évidemment, il serait terriblement contre-productif de donner une même valeur à tous ces paramètres. Seuls les plus importants d’entre eux vous seront donc détaillés au cours des prochains paragraphes.

Vous vous sentez fatigué le matin au réveil ? Et si votre sommeil était perturbé par une mauvaise qualité de literie ? Rendez-vous sur le site grandlitier.com, ou dans l’un des cent vingt magasins literie présents en France, pour découvrir des produits qui vous aideront à récupérer chaque nuit l’énergie pour faire face à des journées intenses.

L’importance de la composition du matelas

Plusieurs matériaux peuvent intervenir dans la composition de votre literie. Certains d’entre eux, qualifiés de nobles comme la laine (issue d’un chameau, lama, alpaga, mouton), le cachemire ou encore la soie, sont utilisés pour produire des matelas de grande qualité. Comme vous vous en doutez, une literie garnie de fibres synthétiques n’offrira pas le même confort qu’un matelas fabriqué en coton, en soie, en cachemire ou encore en alpaga !

De telles matières premières possèdent des qualités thermorégulatrices fort intéressantes. Elles vont ainsi être en capacité de conserver la chaleur émise par le corps bien mieux que pourrait le faire une simple matière synthétique. Vous ne serez pas surpris de lire ici que cette qualité se traduit également par un prix d’achat plus élevé.

Quelle densité choisir ?

La densité reste un paramètre important pour choisir le bon matelas et retrouver un sommeil véritablement réparateur. Celle-ci est notamment influencée par la qualité de la mousse ou du latex qui composent une partie de son garnissage. Plus elle sera élevée et plus le soutien et le confort seront performants.

En regardant attentivement la fiche technique des produits qui vous intéressent, vous vous apercevrez rapidement que la densité est exprimée en poids au mètre cube. Ainsi, si vous lisez la valeur « 50 kg/m3 », cela signifie donc qu’il y a 50 kg de mousse par mètre cube de matelas. Pour qu’un produit soit considéré comme haut de gamme, sa densité doit être supérieure à 35 kg/m3.

Ne pas négliger les dimensions

On n’y pense pas toujours, mais la dimension de votre literie participe, elle aussi, à la qualité de votre repos. Pour déterminer celle qui vous correspond le mieux, n’hésitez pas à vous poser quelques questions :

  • dormez-vous habituellement seul ou accompagné ?
  • avez-vous de la place dans votre chambre ?
  • combien mesurez-vous ?
  • avez-vous un sommeil « agité » ou « calme » ?

D’une manière générale, retenez qu’un couple doit privilégier un matelas de 160*200 cm (soit 160 cm de largeur sur 200 cm de longueur). Vous ne serez ainsi pas dérangé par les mouvements nocturnes de votre partenaire. Pour une personne seule, un matelas de 140*200 cm sera suffisant dans la plupart des cas.

Tenez compte de votre position de sommeil

Place maintenant à la dernière astuce pour bien choisir sa literie. Certains fabricants proposent en effet des modèles en fonction de votre position habituelle de sommeil.

Dans l’idéal, il est préférable de dormir sur le dos. Seule cette position peut, en effet, vous garantir du confort et de la détente. Votre colonne vertébrale restera ainsi droite et vous ne sentirez pas la moindre douleur aux lombaires ou aux cervicales le lendemain matin au réveil. Si vous peinez à vous endormir, passez en position fœtale ! Évitez en revanche de dormir sur le ventre afin de préserver vos lombaires.


Investir dans votre sommeil : quelle est la gamme de prix pour un matelas Queen size de qualité ?
Le lit à conteneur : un must dans les foyers italiens

Plan du site